Elabe: Baromètre politique (avril 2018) : Légère baisse de l’exécutif

L’exécutif est en légère baisse (-2 points) : Emmanuel Macron obtient 39% de confiance, Edouard Philippe 35%.

Après une hausse de 3 points le mois dernier (38% à 41% de confiance), Emmanuel Macron est en baisse de 2 points et recueille la confiance de 39% des Français interrogés par Elabepour Les Echos et Radio Classique, pour affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays*. Après cette nouvelle légère inversion de la dynamique d’opinion, on observe une relative stabilité de la cote de confiance d’Emmanuel Macron depuis le mois d’août 2017, oscillant entre 37% et 42%.

Une majorité de Français (55%, +3) déclare ne pas lui faire confiance, dont 24% (+2) « pas du tout confiance ».

Le Premier ministre, Édouard Philippe, est lui aussi en baisse (-2 points) et obtient 35% de confiance.

53% des Français (+2) déclarent ne pas faire confiance à Edouard Philippe, dont 25% (+3) « pas du tout confiance ». 12% ne se prononcent pas (stable).

Dans le détail, la cote de confiance d’Emmanuel Macron est en baisse auprès de ceux qui lui avaient accordé une prime de confiance le mois dernier : les Français âgés de 35 à 49 ans (37%, -10) ceux de 65 ans et plus (42%, -7), des classes moyennes (41%, -6) et des classes populaires (27%, -7).

En revanche, auprès des cadres, il est en hausse de 6 points, à 65%, et atteint son plus haut niveau depuis le début du quinquennat auprès de cette catégorie de population. A noter que l’écart du niveau de confiance entre les cadres et les classes populaires n’a jamais été aussi important depuis mai 2017 (38 points).

D’un point de vue politique, il est en baisse de 13 points par rapport au mois dernier auprès des électeurs de Benoît Hamon (30%) et de 5 points auprès des électeurs de François Fillon (49%).

Malgré un soutien toujours très fort, il atteint auprès de ses propres électeurs, son point le plus bas après une légère baisse de 3 points, à 81%.

La cote de confiance du Premier ministre est en baisse auprès des mêmes catégories de population qu’Emmanuel Macron : les Français âgés de 35 à 49 ans (35%, -4), ceux de 65 ans et plus (40%, -9), les classes moyennes (35%, -4) et les classes populaires (25%, -3).

D’un point de vue politique, Edouard Philippe est également en baisse auprès des électeurs de Benoît Hamon (24%, -15) et de François Fillon (47%, -10).

*Le terrain d’enquête a été réalisé pendant la grève de la SNCF, les 3 et 4 avril 2018.

Image des personnalités : Nicolas Hulot (42%, +2) et Alain Juppé (38%, +2) restent en tête du classement.

Nicolas Hulot reste en tête (42%, +2) et devance toujours Alain Juppé (38%, +2) dans le classement des personnalités politiques préférées des Français. Jean-Yves Le Drian occupe une nouvelle fois la troisième position avec 31% d’image positive (stable).

Testé pour la première fois depuis septembre 2017, Nicolas Sarkozy se place en 4ème position avec 27% d’image positive. Il est au même niveau que Jean-Luc Mélenchon (27%, +3) et Olivier Besancenot (27%), lui aussi testé pour la première fois.

A noter que Marlène Schiappa est en hausse de 4 points, à 20% d’image positive.

Auprès des sympathisants de la gaucheJean-Luc Mélenchon reprend la tête du classement (61%, +3), quasiment au même niveau qu’Olivier Besancenot (60%). Benoît Hamon est en baisse de 8 points (53%) après une forte hausse le mois dernier et prend la troisième place. A noter, qu’après une forte hausse le mois dernier, Jean-Michel Blanquer perd 8 points, à 12% d’image positive.

Auprès des sympathisants de « La République En Marche ! » et du MoDem, Jean-Yves Le Drian prend la tête du classement (65%, +4) juste devant Nicolas Hulot (63%, -3) et Alain Juppé (61%, -6). Après de fortes baisses le mois dernier, Gérard Collomb (58%), Bruno Le Maire (53%) et Gérald Darmanin (35%) sont en hausse ce mois-ci (respectivement +6, +10 et +10).

A l’inverse, après une baisse le mois dernier, Marlène Schiappa est en hausse de 10 points à 42% d’image positive. A noter que François Bayrou perd 7 points ce mois-ci, à 42%.

Auprès des sympathisants de la droiteNicolas Sarkozy est largement en tête du classement, à 71% d’image positiveAlain Juppé (55%, +2), Xavier Bertrand (53%, stable) et Valérie Pécresse (52%, +4) suivent au classement.

Après une chute de 13 points le mois dernier, Laurent Wauquiez reprend 7 points, à 43%. Auprès des seuls sympathisants LR, il progresse de 17 points (52%) effaçant quasiment sa baisse de 20 points du mois dernier. A noter que Nicolas Dupont-Aignan est en hausse de 9 points, à 42%, à un point de Laurent 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *