Campagne présidentielle : Emmanuel Macron est le plus dépensier avec 16,8 millions d’euros

RTL 

Emanuel Macron a dépensé bien plus d’argent que les autres candidats pour cibler ses électeurs. SMS, appels, courriers, tracts et sondages lui ont coûté plus de 5 millions d’euros, à peine moins que pour ses meetings lui revenant à 5,8 millions d’euros.

RTL Matin– Jérôme Florin

Campagne présidentielle : Emmanuel Macron est le plus dépensier avec 16,8 millions d’euros.

PUBLIÉ LE 08/08/2017 À 06:44

RTL a épluché les comptes de campagne des candidats de l’élection présidentielle publiés discrètement au Journal officiel. Ils seront validés d’ici janvier prochain par la Commission des comptes de campagne. On apprend ainsi qu’Emmanuel Macron a dépensé 16,8 millions d’euros durant sa campagne présidentielle. Il devance Benoît Hamon (6,35% des voix) et ses 15,2 millions d’euros ! Suivent ensuite François Fillon, aussi éliminé au premier tour, avec 13,8 millions d’euros et Jean-Luc Mélenchon, 11 millions d’euros.

Marine Le Pen a dépensé quant à elle 12,5 millions d’euros. Chez les petits candidats, le plus économe a été Jean Lassalle avec 257.289 euros. Et quand on observe dans le détail, ces comptes de campagne recèlent plusieurs surprises. Emman

uel Macron a dépensé bien plus d’argent que les autres candidats pour cibler ses électeurs : SMS, appels, courriers, tracts et sondages lui ont coûtés plus de 5 millions d’euros. À peine moins que pour ses meetings pour 5,8 millions d’euros.

500 000 euros en conseil en communication pour Fillon

En matière de meetings, Jean-Luc Mélenchon est celui qui a été le plus gourmand, parce que, selon son équipe de campagne, les rassemblements étaient nombreux et en plein air donc plus coûteux en installation et en sécurité. Benoît Hamon a aussi dépensé beaucoup pour ses meetings : 6,1 millions d’euros, mais aussi pour son QG de campagne à 640.000 euros. Il était deux fois plus chers que celui d’Emmanuel Macron. La faute, explique l’équipe du candidat socialiste, à une campagne tardive où il a fallu tout trouver et réserver dans l’urgence.

François Fillon, lui, avait d’autres soucis : un demi-million d’euros a été englouti pour du conseil en communication. Il bat aussi largement le record pour ses déplacements : 1 million 453.000 euros, c’est trois fois plus que les autres candidats. Des prix qui correspondent plus à du jet privé (ou à des centaines de cars de militants) qu’à du train en seconde classe. Le candidat malheureux de la droite a aussi dépensé 1 million pour son QG, resté le plus souvent désert. Marine Le Pen, elle, a beaucoup dépensé pour acheter du matériel (451.000 euros), et pour avoir de l’argent. Ses frais financiers représentent 840.000 euros.

Mélenchon a récolté tris fois plus de dons que Macron

Dernière surprise de ces comptes de campagne, côté recettes. Alors qu’il a beaucoup été question des gros donateurs d’Emmanuel Macron, le plafond des dons est de 4.600 euros par personne, avec un million d’euro, le candidat d’En Marche n’a pas été le champion de la collecte. Jean-Luc Mélenchon a récolté trois fois plus, avec de multiples petits dons assure son entourage.

LA RÉDACTION VOUS RECOMMANDE

Commentaire:

Vu de loin en dehors des finances, avons-nous le Président que nous méritons? Considérons l’énergie, la vigueur et les soutiens.  Prenons pour exemple, le Président du Sénat Gérard Larcher, qui parlait avec énergie pour François Fillon qui aurait mieux entamé le résultat de Mme Le Pen.

En ce qui concerne nos procureurs, n’auraient-ils pas eu mieux à faire que de s’acharner sur le candidat Fillon. Car biens des éléments étaient à remettre en cause et pour faciliter leur tâche . Nous avions publié l’exemple venu des Etats-Unis d’Amérique concernant les attachés parlementaires ainsi que celui de l’Union Européenne. En attendant la formation des procureurs se fait selon des règles d’une autre époque et la démocratie en pâtit. Bernard Owen, Docteur en Science Politique Panthéon Sorbonne Université Paris 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *