Changer le monde

Bernard Owen

Les historiens ont  trouvé, parmi certaines époques, des traces  laissées  par l’homme où son ambition de vouloir transformer le monde selon leur volonté. Cette prétension de l’être humain pourrait surprendre et pourtant?

Grippe espagnole ²918 -1919

Nous avons en la grippe  espagnole qui  n’avait rien d’espagnole et en raison de millions de cadavres. Les buis qui faisant la joie de jardiniers  est devenu  la proie  d’insectes  venus de Nouvelle Zélande.

La phylloxera,  la transplantation en France de pieds de vignes américains ont ont eu un résultat surprenant : tous  les grands vignobles français  viennent au monde sur des pieds de vigne des Etats-Unis.

Phylloxera

Changer le monde  pour l’immobilisme  est ridicule mais le changer pour des besoins  incontrôlés  est dangereux, parfois très dangereux. Notre monde actuel en est , en ce moment, au niveau  l e plus dangereux.