Chine v. Etats-Unis

 

Maria Rodriguez-McKey, Juris Doctor

Il n’ya pas que le Parti Républicain qui veut être dur avec la Chine mais ne pas oublier les nombreux  démocrates qui estimaient que le Président Obama  avait été trop faible. En cela, les démocrates oublient que le Président Obama a reçu un pays en crise économique suite à celle des banques. Le Président Trump a hérité d’un pays avec plus de 2% de croissance et ses coupes d’impôts aux entreprises a fait le reste.

Le Président Trump se met en position de force dès le départ. Il tape fort en sachant que l’économie américaine va bien.  Et la Chine, premier pays exportateur et qui a comme client principal le marché américain, a moins de croissance, autour de 6%, que par le passé mais elle aide ses exportations en abaissant sa monnaie, le yuan.

Le Président Trump est-il allée trop loin?  Les bourses du monde chutent car elles sont très réactives. Mais l’économie réelle, est-ce qu’elle est touché?  L’Allemagne qui est le premier partenaire commercial de la Chine en Europe, a moins de croissance mais en, revanche, elle maintient une balance commerciale excédentaire.

Est-ce que le Président Trump va s’arrêter au premiers symptômes de faiblesse de l’économie américaine?  Il a déjà commencé sa campagne électorale, ce qui compte le plus pour lui.  L’on pourrait s’interroger, si l’économie américaine allait mal l’année prochaine…

Ne faudrait-il pas garder en tête que les dictatures peuvent plus facilement jouer avec le temps.