La République en Marche ….. En panne !

Venez me chercher!

Monique Cochinal

Aurore Bergé, Députée de LREM est invitée, ce matin,  sur les plateaux de LCI. Une jeune femme, très convaincue, sûre d’elle, je dirai « copie conforme » de la « bande à Macron » répond aux questions posées.

50 lois votées en un an, pourquoi une telle accélération ? Peut-être sont-elles bâclées ? Pas assez de réflexion ? Pas assez de sérieux ?

Réponse : « Nous avons été élus pour réformer le pays. Nous tenons nos promesses, contrairement à nos aînés. Nous travaillons beaucoup, avec sérieux, et avec maturité. ». Là, on en doute beaucoup, quand on voit les gamineries des débats à l’Assemblée Nationale et la faible valeur des orateurs et oratrices, tous et toutes recrutés par Notre Président.

Question : l’affaire Benalla est-elle une faute grave ? Est-elle une affaire d’Etat ? Réponse : « Elle a été intentionnellement exagérée par l’opposition pour nous empêcher d’avancer et faire tomber le gouvernement. C’est seulement une faute individuelle, qui est aussitôt sanctionnée. Le Président assume. Nous n’avons rien à cacher. Les gens en sont lassés. Nous avons été assaillis par l’opposition, brimés et même obligés d’arrêter nos travaux sur la réforme de la constitution, que l’opposition refusait de voter, en exagérant l’affaire Benalla ». A mon avis de citoyenne, il a été très sage de reporter ces travaux, car j’estime qu’ils demandent mûres réflexions : on ne touche pas, dans la précipitation encore moins, à notre constitution, qui est le socle, le « rempart » comme disent certains sénateurs de cette 5ème République.

Nous avons droit à quelques mots souvent entendus sur « plus de proportionnelle », dans un Etat démocratique : accueillir à l’Assemblée Nationale des députés de tous bords, représentant le plus de pensées diverses. C’est déjà ce que le Président a fait pour former son gouvernement (Un Premier Ministre de droite, un Ministre de l’Intérieur de gauche, ainsi que quelques autres ministres de tendance gauche).

A mon simple avis, ça n’a pas réussi du tout partout en Europe, au cours de l’histoire, et est la cause de bien des troubles et, pire, de guerres meurtrières. A lire, sur ce site, une étude très approfondie Du Professeur Bernard Owen, Docteur en Science Politique.

La République en Marche est « en panne » et c’est tant mieux. On attend septembre et les résultats des enquêtes parlementaires, sénatoriales et judiciaires.

En peu de temps, on voit cette majorité de jeunes « loups », notre Président en tête, piétinant leurs aînés, voulant tout réformer, arrivés maintenant à un dangereux « sur pouvoir » après avoir balayé toute l’opposition.

Mais …… nous allons réagir. Cette affaire Benalla aura eu l’avantage de stopper les travaux de la majorité et de faire enfin émerger et réagir les opposants. C’est un début.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *