L’on parle de n’importe quoi et de ce qu’on ne connait pas.

Bernard Owen

L’on parle de Sixième République, de proportionnelle. Réfléchissons: Pierre Poujade, grâce à la proportionnelle obtint en 1956 autant de suffrages que de Gaulle avait eu en 1951.

Pierre Poujade était un commerçant qui avait monté une association de petits commerçants qui payaient trop d’impôts. Devant le succès, il crée un parti et se présente aux élections de 1956 où il obtient 14,7% des suffrages. Il faut dire que Pierre Poujade pouvait parcourir  une distance considérable par jour et faire des discours dans chaque chef lieu de canton.

Cette nouveauté politique ouvrira la porte à Jean-Marie Le Pen qui à 16 ans se dit avoir été révolté par les justiciers de la libération en 1944. D’où son anticommunisme. Poujade lui reprochera au contraire son Nazisme, sa position d’extrême droite.

Arrêtons-nous là pour montrer le danger, le terrible danger de jouer avec les institutions. La France devrait actuellement avoir les institutions suivantes:

I Elections présidentielles à deux tours.

II Elections législatives au scrutin majoritaire à deux tours.

III  Les élections Européennes au scrutin majoritaire à deux ou un tours.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *