Macron et l’Europe – Macron and Europe

Bernard Owen, Maria Rodriguez McKey

Le Financial Times ( »  « Macron lays out proposals for a more united EU« , Victor Mallet in Paris and Mehreen Khan in Brussels) présente l’action de notre Président en tant qu’une synthèse qui vient de l’étranger et représente leur l’avis qui s’adresse au Président Macron.

Le Financial Times  le cite première page « et pourtant l’Europe n’a jamais été en si grand danger. » Le Président termine la page sur le terrain de l’écologie.

En tant que lecteur du Financial Times j’ai l’impression que ce long texte diffusé partout au nom de l’Europe devrait s’appliquer surtout à la France. L’on parle de partis à tendance d’extrême droite, dit « populistes » qui apparaissent ici ou là mais c’est en France que l’on a pu entendre récemment des écrits antisémites. Notons que dans l’histoire  cette tendance apparaît au moments de désarroi qui apparaissent dans une région ou un Etat. J’avoue que ces cris m’ont  mis en mémoire l’histoire de mes parents qui, après les camps de Vichy ont réussi à rejoindre Gibraltar et la France Libre.

Ces cris de haine entendus en Europe, mais surtout en France oùla justice est mal à l’aise dans le domaine de la politique et devrait céder la place à la Commission nationale de comptes de campagne et des financements politiques, qui fait un excellent travail et dont les compétences devraient être élargies jusqu’au pénal car nous sommes encore sous le coup de confusions qui ont eu lieu en 2017.

Voici des extraits du dernier sondage de ELABE ( 27 février 2019):

Dans l’hypothèse d’une liste « gilets jaunes », celle-ci est mesurée à 3%, soit 10 points de moins qu’il y a un mois.

Dans cette configuration, les scores des autres listes sont peu impactés, et l’ordre des listes inchangé.

*Les listes ont été présentées uniquement avec le nom du parti ou mouvement politique, et sans tête de liste potentielle ou leader de chaque parti.

Plus de 7 Français sur 10 ne sont pas satisfaits de l’organisation et du fonctionnement actuels de l’Union européenne. 

72% des Français déclarent  ne pas en être satisfait (dont 50% pas vraiment satisfait et 22% pas du tout satisfait). A l’inverse, 28% des Français disent être satisfaits (mais seulement 2% très satisfaits et 26% assez satisfaits).

Cette insatisfaction est partagée par une majorité au sein de l’ensemble des catégories de population, hormis les plus jeunes. Malgré un avis très partagé, les plus jeunes apparaissent les plus satisfaits, comparativement aux autres tranches d’âge : 57% d’entre eux déclarent en être satisfaits contre 43% pas satisfaits. L’insatisfaction dépasse 66% auprès des autres tranches d’âge.

D’un point de vue politique, les électeurs de Marine le Pen et de Jean-Luc Mélenchon sont les plus insatisfaits du fonctionnement actuel de l’UE: respectivement 88% et 79%. Ce taux est de 70% auprès des électeurs de François Fillon, et de 55% auprès de ceux d’Emmanuel Macron. (45% satisfaits).

Et du point de vu du Financial Times:  » Mr Macron, whose popularity plunged at the height of the gilets jaunes anti-government protests at the end of last year, is likely to be accused by other parties of again using his position as French president for party-political purposes ahead of the elections.

Several opposition politicians have already complained to the Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, the French broadcasting authority, about the “great national debate” launched by Mr Macron to try to defuse the gilets jaunes crisis, accusing him of taking excessive airtime to express partisan views. »

Les ambitions de Macron pour l’Europe semblent démesurées mais la France a toujours, avec l’Allemagne, essayé de diriger l’Europe. Sauf qu’Angela Merkel est affaibli, à cause notamment de l’entrée, grâce à la proportionnelle, d’un parti d’extrême droite, puis elle est en fin de mandat.  Malheureusement aussi, tous les populistes en Europe, d’Orban au gouvernement Italien sans oublier l’Autriche, qui sont élus dans des systèmes, certes différents, mais tous proportionnels. A noter que le Président Macron voudrait ajouter en France de la proportionnelle.

Macron vu par les Russes…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *