Macron, que valent les mots?

Maria Rodriguez-McKey

Emanuel Macron se dit  « ni gauche ni droite ». Il nous parle de la société civile. Les mots sont utiles car lors d’un discours les mots peuvent mener au rêve. En Marche! est un parti crée à la dernière minute. Certes il fallait créer un parti et le présenter en tant que parti de gouvernement.

Les journalistes néerlandais ont fait le lien avec la République en marche! et celui issu de la volonté de Pym Fortuyn. Malheureusement, Pym Fortuyn a été assassiné avant l’élection mais son parti a obtenu 17% des suffrages pourtant selon les journalistes français du Monde  que peu ‘étaient compétents. Certes, ils n’avaient aucune expérience et Pym Fortuyn avait disparu.

Le fait que En marche! soit un parti crée très récemment ils n’ont pas eu beaucoup de temps pour réunir des candidats pour les législatives. Puis il fallait de toute façon gagner la présidentielle avant pour devenir crédible en tant que parti de gouvernant.

Pym Fortuyn a utilisé la même stratégie et d’ailleurs un articles du Journal Le Monde disait quelque temps après l’élection des candidats de Pym Fortuyn avec 17% des suffrages que ses députés n’étaient pas du tout compétant.  Bien sur ils n’avaient aucune expérience.

Et c’est dévaloriser le députe que de demander à des gens qui n’ont aucune expérience en tant que législateur. Surtout que la majorité des députés font un bon travail. D’ailleurs c’est pour cela qu’ils sont le plus souvent réélus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *