– Recul de la popularité auprès des sympathisants LREM:Macron perd 9 points pour se situer à 82% ‘89% en octobre 2017).

Sympathisants de la droite: +10 points: à 50%.

Sympathisants des Républicains à +9%: 49%.

Déout la République: 12% à 37% (enquête du  )

La popularité présidentielle se réduit au centre et progresse à droite, un mouvement que l’on peut probablement imputer au débat actuel sur la trop grande rigidité de l’exécutif sur les questions sociales et d’immigration (affaire de l’Aquarius).

On note un recul de la popularité du Président auprès des sympathisants LREM chez lesquels il perd 9 points et atteint un niveau de 82% qui, s’il demeure très élevé, constitue son plus bas niveau auprès de ses soutiens de référence depuis une mesure à 89% en octobre 2017.

A l’inverse, les bonnes opinions à l’égard d’Emmanuel Macron progressent auprès des sympathisants de la droite +10% à 50%.

Popularité du Premier ministre 1 point pour atteindre 42% des bonnes opinions

Si ce niveau demeure élevé, cette légère régression après une baisse de 2 points de bonnes opinions enregistrées en mai place le Premier ministre à son score plancher depuis son entrée à Matignon, 1 point au dessus du niveau le plus bas enregistré par François Fillon sur la période 2007-2012 (41%, déc. 07) …

La popularité d’Edouard Philippe auprès des sympathisants Les Républicains progresse très fortement en juin (+8pts, 61%) et se situe à un haut niveau auprès des sympathisants de la droite (60%, +11pts).

Par contre, les bonnes opinions le concernant perdent 5 pts auprès des habitants de zones rurales (42%) dans un contexte médiatique occupé par l’abaissement de la limitation de vitesse sur les routes secondaires. (Notion de le 80 km/h  sur les routes départementales est fondée sur une étude réalisée aux Etats-Unis il y a 40 ans.)

Qui retrouve le podium des cotes d’influence ?

Parmi les hausses et les baisses les plus notables des cotes d’influence, Alain Juppé semble retrouver un certain crédit auprès des Français (+5pts à 33%) et retrouve le podium.

On observe en revanche un recul assez notable des cotes d’influence auprès des Français de Gérard Collomb (-5pts à 19%) et de Marlène Schiappa (-5pts à 19%) sur fond de montée des critiques autour des prises de position des deux ministres d’Edouard Philippe. Cette baisse se retrouve auprès des sympathisants LREM auprès desquels la cote d’influence de Marlène Schiappa recule de 13 points (47%) et celle de Gérard Collomb de 11 points (44%).

Quelle est la personnalité préférée des sympathisants de la droite, de la gauche et de la République en Marche ?

1 / 3

Méthodologie

Enquête réalisée du 20 au 21 juin 2018 auprès d’un échantillon représentatif de 1000 personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *