Réflexion sur les sondages

Nous avons récemment posté le dernier sondage d’ELABE (23 août) qui se concentre sur les électorats des principaux homes et femmes politiques, ce qui nous présente une image pratique de ce qui pourrait se passer  lors des prochaines présidentielles ou autres.

La SOFRES décompose l’électorat Macron par nom d’ hommes ou femmes ce qui fourni un nombre considérable  de personnes,. Il faut  noter que plus on décompose les opposants au Président plus l’on  présente alors une opposition  morcelée et peu efficace qui va à l’encontre du titre du Figaro.

L’on pourrait alors supposer que l’établissement de la SOFRES ne fasse pas preuve d’une indépendance que l’on pourrait attendre d’une société traitant de sujets politiques et bien placé sur ce marché. Bernard Owen

Sondage : les opposants à Macron se renforcent

Mis à jour le 30/08/2018 à 14:38 –   Publié le 30/08/2018 à 11:00

INFOGRAPHIES – Avec le départ de Nicolas Hulot du gouvernement et son retrait de la politique, Jean-Luc Mélenchon prend la première place, selon le baromètre Kantar Sofres pour Le Figaro Magazine du mois de septembre.

Les opposants à Emmanuel Macron retrouvent de l’oxygène. Plus d’un an après son accession à l’Elysée, le chef de l’Etat voit ses adversaires politiques remonter dans le cœur des Français. C’est la signification de la dernière livraison du baromètre (réalisé avant la démission de Nicolas Hulot) Kantar Sofres pour Le Figaro Magazine: Jean-Luc Mélenchon prend 4 points, Benoît Hamon grimpe de 5 points et se hisse sur la troisième marche du podium.

Autre indicateur de la radicalisation des Français, notamment ceux de gauche,  

la remontée de Martine Aubry (26 %, + 3). Chez les Républicains, Xavier Bertrand (22 %, + 8) et Valérie Pécresse (+ 5) signent la meilleure rentrée. Jusqu’ici modérés dans leurs critiques contre le pouvoir, ils ont décidé de ne plus le ménager. Les effets se font immédiatement sentir: Bertrand gagne 11 points chez les sympathisants LR et Pécresse, 17. Les opposants profitent de la faiblesse politique du gouvernement. Avec le départ de Hulot, la ministre la plus populaire est Laura Flessel, mais avec une cote de seulement 24 %. 

  • Valérie Pécresse: +5

Rentrée réussie pour Valérie Pécresse qui progresse fortement dans le baromètre, principalement chez les sympathisants Républicains (49 %, + 17). Preuve qu’ils ne lui tiennent pas rigueur de ne pas suivre la ligne fixée par leur président Laurent Wauquiez.

  • Jean-Luc Mélenchon: +4

Le patron de La France insoumise conforte son statut de premier opposant à Emmanuel Macron. Premier chez les sympathisants de gauche (57 %), il progresse auprès de ceux du PS (42 %, + 6) et même, plus surprenant, auprès des LREM (25 %, + 15).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *