Sondage : les ministres restent méconnus des Français

French President Emmanuel Macron (4-L) and Prime Minister Edouard Philippe (3-L) pose for a family photo after the first cabinet meeting at the Elysee Palace in Paris, France, May 18, 2017.
French President Emmanuel Macron appointed his first cabinet mixing Socialists, centrists and rightwingers with newcomers to politics as he pressed ahead with plans to create a broad governing coalition. / AFP PHOTO / POOL / PHILIPPE WOJAZER

Après six mois d’exercice, l’action du gouvernement d’Édouard Philippe ne convainc pas les Français, selon une enquête Odoxa pour « Le Figaro » et Franceinfo.

Publié le 10/11/2017 à 08:50 | Le Point.fr

Emmanuel Macron voulait renouveler la classe politique en nommant dans son gouvernement des personnalités méconnues. Six mois après leur entrée en fonction, les ministres restent des inconnus pour les Français, d’après un sondage Odoxa-Dentsu Consulting publié jeudi. Aucun membre du gouvernement d’Édouard Philippe ne bénéficie de plus de 50 % de jugements positifs, et seuls trois d’entre eux, Nicolas Hulot (Écologie, 47 %), Laura Flessel (Sports, 45 %) et le Premier ministre (42 %), passent la barre des 40 %, devant Jean-Yves Le Drian(Affaires étrangères) crédité de 39 %. Le quatuor de tête devance Gérard Collomb(Intérieur, 32 %), Bruno Le Maire (Économie, 28 %), Jean-Michel Blanquer (Éducation, 25 %) et Christophe Castaner (porte-parole, 23 %), selon cette enquête pour Le Figaro et Franceinfo.

Certains ministres pourtant exposés, comme Gérald Darmanin (Comptes publics, 15 %), Florence Parly (Armées, 15 %), Françoise Nyssen (Culture, 14 %) ou Nicole Belloubet (Justice, 10 %)… il est inutile de revenir sur le cas François Fillon que nous avons déjà évoque.Bernard Owen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *