Le taux de participation, une folie.

Bernard Owen, Maria Rodriguez-McKey

L’être humain est toujours capable du pire. Les institutions sont là pour compenser mais il leur manque l’imagination et le courage.

De quelle façon un procureur nommé par un gouvernement pourrait-il appliquer la loi sans sentir au fond de lui-même la volonté de ce gouvernement.

La France ne connait pas encore le pouvoir des médias et leur impact sur la réalité et les apparences. La réalité est juridique et le temps juridique, on le sait est lent, Mais les apparences jouent un rôle essentiel en politique.

Certains ont encore le nom Cahuzac, naturellement il avait une personnalité hors du commun mai s’agissait les yeux dans les yeux son argent était investi en Suisse. La sanction est tombée et l’on en est plus là.

L’embauche de sa famille en tant qu’attaché parlementaire est légal. La loi elle-même telle qu’un de nos article la montré est plutôt vague. En plus, c’est à chaque député de faire sa petite cuisine. Néanmoins, c’est légal et donc dans le cas Fillon il y a le principe que l’on est innocent jusqu’à preuve du contraire.  Pour cela il faut un procès qui prolonge.

Et les apparences?  en politique les apparences jouent à fond parce que justement ce n’est pas  du droit puis les médias s’emballent.

Oui, je n’invente pas en assurant que François Fillon aurait du être Président des Français. Emanuel Macron face à Marine Le Pen n’a obtenu que 66% des suffrages. En remontant dans le temps, 2002, Jospin souhaitait une gauche plurielle fut battu par Jean-Marie Le Pen  et Jacques Chirac obtient 82% des suffrages au deuxième tour.

Le nouveau Président a fréquenté Soros personnage peu recommandable que j’ai vu à travers le monde crée des fausses et malheureuses démocraties.

Rappelez vous de quelques chiffres concernant la présidentielle et le premier tour des législatives. 53% des sondés avant le premier tour de la présidentielle ont dit qu’ils voteraient Macron pour barrer la route à Marine Le Pen. Au premier tour des législatives moins de 50% des électeurs ont voté.  L’assemblée sera dominé par Le République en Marche! qui n »a pu avoir que des candidats de la société civile, autrement dit des personnes parfaitement  respectables mais sans aucune expérience législative et une cinquantaine de candidats ex-socialistes, sans compter avec le fait que à cause de la loi du non-cumul des mandats du gouvernement Hollande, beaucoup des députés ont choisi de ne pas se représenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *