Frémissements d’espoir dans ce vieux monde malade

Monique Cochinal
Ce mardi 9 novembre 2021, Thomas Pesquet, commandant de la station spatiale revient sur notre planète sans dommage, après six longs mois passés dans l’espace à réaliser de nombreuses et dangereuses missions expérimentales. Quelle grande fierté française et européenne ! Il rapporte un important matériel de recherche et de très belles photos. Il contribue, ainsi que son équipe, à faire avancer la science dans plusieurs domaines (médical, environnemental, géologique). Il lui faut maintenant subir de nombreux tests médicaux et se reposer, avant de repartir sur la lune pour y vivre un certain temps. C’est une belle réussite technique et humaine. Il nous dit : « Ah ! comme il est bon de revenir sur la planète terre ! » avec un grand sourire plein d’espoir et d’amour pour cette belle planète bleue, notre planète, que nous devons protéger et embellir sans cesse.
Frémissements d’espoir, également, après ce premier débat télévisé, hier soir, qui a duré trois heures, fort suivi par de nombreux téléspectateurs. Cinq candidats à la présidentielle du parti Les Républicains devant les caméras épiés, jugés, défendant chacun avec ardeur leurs différences, concurrents mais aussi formant une équipe unique avec un projet commun. C’était risqué…… Cependant, pari gagné. Ce fut un débat reconnu de bonne tenue, courtois et passionnant, qui augure une campagne électorale, certes âpre, mais le retour de grands partis opposants permettant une alternance puissante pour gouverner favorablement la France et relever avec brio les grands défis de notre siècle. Alors, tous et toutes aux urnes, et que le meilleur gagne !